Le Green Friday, ou une autre façon de consommer…

Comme l’année dernière, Nahua s’engage et boycotte le Black Friday pour une consommation plus responsable en soutenant le mouvement Green Friday !
Mais pourquoi ce choix ?

Chez Nahua, nous sommes très attachés à nos valeurs en matière d’éthique, de production équitable et contre la surproduction, fruit d’une consommation irraisonnée et irresponsable qui détruit petit à petit les resources de notre planète.

En 2020, alors que nous devrions aller vers une consommation plus réfléchi, nous n’avons jamais autant produit et enrichi les multinationales que vous connaissez tous.
Le Black Friday est un des symboles de cette surconsommation et tout particulièrement dans le domaine de la mode (textiles, bijoux…). Cette industrie (qui représente environs 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre) est justement celle qui devrait se mobiliser le plus pour faire passer un message fort.

Au lieu de cela, c’est aussi l’industrie qui fait le plus profiter à ses consommateurs et clients de promotions attractives durant cette sombre période…

Nous parlons ici de gaspillage massif : alors que le fret urbain représente déjà plus de 20% du trafic et 30% des émissions de gaz à effet de serre, on considère aujourd’hui q’un produit sur quatre est renvoyé ou échangé durant cette période.

Sans parler de la multiplication par deux du nombre de kilomètre effectué par les sociétés de livraison, c’est aussi 30% des produits retournés qui seront détruits après réception (car les frais de remballage, vérification pour savoir si le produit fonctionne encore ou est en bon état, le remettre en état si ce n’est pas le cas, le remettre en ligne et le renvoyer couterait « trop » aux géants de la vente en ligne).

Il est temps que tout ça change, vous n’êtes pas d’accord ?

Mais quelles alternatives avons-nous ?

le collectif Green Friday a décidé d’agir en rappelant que l’acte d’achat est un choix fort, avec des conséquences concrètes sur l’environnement lorsqu’il est motivé par des causes justes et durables.

Il s’agit de moins consommer, mais de consommer mieux !

Par ce geste, nous reprenons le contrôle de notre pouvoir d’achat en décidant de reverser notre argent au petits commerçants, producteur locaux et entreprises Françaises qui font un travail formidable et de qualité plutôt qu’à Amazon, Wish, Alibaba, H&M, ZARA et autres chaines qui ne respectent pas nos valeurs et font fabriquer à moindre coût (et donc de qualité bien inférieure).

Le collectif dit OUI à un choix de matières premières eco-responsables, OUI à un juste salaire pour tous, OUI à un environnement de travail sain et sécurisant.

« Parce qu’il n’y a pas de petit geste quand on est 7 milliards à les faire »

Le collectif Green Friday

Ensemble, redéfinissons les règles du marché et faisons re-fonctionner l’activité locale ! 

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.